mardi 22 août 2017

Fête de la BD 2017

Pour l’édition 2017, Bruxelles va vivre un week-end haut en couleurs du 1 au 3 septembre, avec son désormais célèbre Festival BD. Cette année, Bozar le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles s’invite à la fête. Ainsi, avec les chapiteaux au Parc de Bruxelles, nous profiterons d’un double terrain de jeu pour les sessions de dédicaces et les animations en tout genre.
Mais la Fête de la BD c’est aussi : des performances et spectacles, des projections de films, des expositions, des conférences et un Pavillon international pour voyager à travers le monde du 9ème Art !
Et puis, il y a toujours les immanquables : le Rallye du Journal Tintin qui, cette année, invite le Journal Spirou à prendre part au départ de cette joyeuse course et la Balloon’s Day Parade qui offre à Gaston pour son anniversaire le plaisir de défiler aux côtés de ses amis Spirou, Tintin, Le Chat, Boule, le Blork de Kid Paddle et Lucky Luke, déjà présents les années précédentes.
Comme chaque année, notre librairie Multi BD se trouve sur le parcours de la parade et comme tous les dimanches, elle est ouverte.
Nous serons par ailleurs présents au Parc de Bruxelles où nous collaborerons avec les éditions Dargaud, Kana, Le Lombard et le Festival Spirou pour vous offrir un weekend magique. Nous serons aussi à Bozar où nous représenterons les éditions Glénat. Découvrez plus bas le programme des dédicaces et des animations sur nos stands.
Festival BD
Vendredi 1 septembre : 15h00 - 20h00
Samedi 2 septembre : 10h00 - 20h00
Dimanche 3 septembre : 10h00 - 18h00
Balloon’s Day Parade
Dimanche 3 septembre : départ à 15h00 sur la Place des Palais
-> Rue Ducale -> Rue de la Loi -> Rue des Colonies -> Place de l’Albertine -> Boulevard de l’Empereur -> Rue des Alexiens -> Rue des Bogaerds -> Boulevard Anspach -> Boulevards du Centre.
Rallye Journal Tintin et Journal Spirou

Dimanche 3 septembre : arrivée des véhicules sur la Place des Palais prévue vers 13h00.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Fête de la BD 2017 : Festival Spirou (Parc de Bruxelles D13)

Cette année, la Festival Spirou célèbre les 60 ans de Gaston Lagaffe.
Ce sera l’occasion de découvrir en avant-première, La Galerie des Gaffes, un album spécial réalisé par un collectif d’une soixantaine d’auteurs en l’honneur de l’anti-héros qui a bercé leur enfance et leur a donné le goût du dessin. Il sera disponible dans un tirage de luxe le vendredi et le dimanche dans la librairie du Festival Spirou (stand D13).
Une expo sera par ailleurs consacrée à Gaston dans le hall Horta de Bozar ainsi que diverses conférences.
De nombreux ballons à l’effigie de Gaston seront disponibles sur le Festival de Spirou avec une distribution massive de calots et un numéro spécial du Journal de Spirou.

Une projection du film Le Petit Spirou est également programmée le samedi 2 septembre à 17h30. Les auteurs de la bande dessinée, Tome et Janry, seront présents pour partager ce moment exceptionnel.

/!\ Nous vous rappelons que l’achat d’un album est obligatoire pour obtenir une dédicace et que les inscriptions se font uniquement aux stands du festival (aucune inscription ne se fait à la librairie).



Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Fête de la BD 2017 : Dargaud (Parc de Bruxelles A1)


Cette année, Dargaud vous propose un programme pour toute la famille ! Dédicaces des auteurs, atelier dessin et peinture, concours quotidiens, séances photos avec de nombreux héros et plus encore… Assistez à l’expression de l’imagination débordante de Zidrou et ses dessinateurs espagnols : Jordi Lafebre, Josep Homs, Oriol Hernandez et Francis Porcel ou aidez Loup, guitariste talentueux à retrouver la mémoire en compagnie de Renaud Dillies, auteur BD et de Michel Castillano, musicien guitariste. Un beau spectacle tout en dessin et en musique poétique à la recherche des souvenirs de Loup.


/!\ Nous vous rappelons que l’achat d’un album est obligatoire pour obtenir une dédicace et que les inscriptions se font uniquement aux stands du festival (aucune inscription ne se fait à la librairie

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Fête de la BD 2017 : Kana (Parc de Bruxelles A2)


La vénérable maison, qui a fêté ses 20 années d’existence l’an dernier, repart pour un tour et vient nous présenter ses dernières nouveautés. En vedette : une superbe expo rétrospective consacrée à Kazuo Kamimura, célèbre auteur des années 70 auquel nous devons notamment Lady Snowblood, Lorsque nous vivions ensemble ou plus récemment Le Club des Divorcés. Vous pourrez y découvrir le travail d’un artiste qui s’est épanoui au sein de la vague “gekika” (manga pour adulte ayant une grande profondeur psychologique).
L’auteur Elsa Brants sera là pour signer sa série Save Me Pythie, un délicieux shonen dans lequel humour et action s’entremêlent.

Enfin, Kana prévoit de projeter Dans un recoin de ce monde, le film d’animation japonais tiré du manga du même nom. Un portrait sensible et fort d’une jeune femme japonaise à Hiroshima, avant et après la bombe.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Fête de la BD 2017: Le Lombard (Parc de Bruxelles A20)


Dans le parc royal, on vous donne rendez-vous à la fancy-fair de l'école Saint-Potache, organisée par Léonie et Ducobu, sous la surveillance de l'Instit' Latouche !
Inspiré par la série événement Klaw, une chasse au trésor entrainera les participants à travers la Fête de la BD afin de découvrir des indices qui, une fois rassemblés, leur permettront d’éveiller leur pouvoir surnaturel de Dizhi et de remporter des albums et des dizaines de goodies!
Thorgal et Kriss de Valnor seront aussi de la partie ! Pour fêter les 40 ans de la légende, vous pourrez intégrer l'aventure, et combattre aux côtés de vos héros des créatures maléfiques issues de la mythologie nordique. Rendez-vous sur le stand du Lombard samedi et dimanche de 13h à 18h !

L'enfant des étoiles aura également l'honneur d'accueillir son créateur, Grzegorz Rosinski, pour une exposition d'originaux au palais des beaux-arts et une performance dessinée dont l’œuvre ainsi créée en direct sera ensuite exposée dans la librairie du stand (A20) et mise aux enchères au profit d’une association caritative!
/!\ Nous vous rappelons que l’achat d’un album est obligatoire pour obtenir une dédicace et que les inscriptions se font uniquement aux stands du festival (aucune inscription ne se fait à la librairie).

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Fête de la BD 2017: Glénat (Bozar F18)


Les éditions Glénat feront la part belle à Zep et son enfant terrible Titeuf - dont le nouvel album A fond le slip ! sera dévoilé à Bruxelles -, grâce à une exposition, une projection de Titeuf, le film, l’exceptionnel long-métrage réalisé en 2011, des conférences et une séance de dédicaces.
Focus également sur un autre auteur de la maison grenobloise : Jean-David Morvan. Cette année, il aura son propre stand (ben voyons). Il sera présent… dans son salon tout au long de la Fête de la BD. Il fera ce qu’il fait d’habitude : il travaillera dans son divan, il utilisera les réseaux sociaux à tout va, parlera de son travail et accueillera ses principaux collaborateurs, toutes maisons d’éditions confondues, qui viendront lui montrer (ainsi qu’au public) leurs nouvelles planches, répondront aux questions, improviseront des séances de signatures et autres performances originales.
/!\ Nous vous rappelons que l’achat d’un album est obligatoire pour obtenir une dédicace et que les inscriptions se font uniquement aux stands du festival (aucune inscription ne se fait à la librairie).

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


lundi 31 juillet 2017

Notre chronique de « Le Quartier de la lumière » d’Inio Asano


Plus qu’une toile de fond, le quartier de la lumière est un véritable creuset de destinées atypiques et agit comme terrain de jeu des personnages et de leur rencontre. Comme dans la plupart des œuvres d’Asano (Dead dead Demon’s Destruction, Bonne nuit Punpun), on retrouve des adolescents désenchantés et délaissés par des adultes eux-mêmes en décalage avec la société. Obsédés par la mort et la fin du monde, ces anti-héros conservent, malgré tout, une sorte de foi naïve et d’espoir en une « seconde chance » pour eux et pour l’humanité... À commencer par la société japonaise contemporaine dont Asano révèle le malaise et les dérives (la course effrénée à la réussite sociale, le suicide, les inégalités…). Tout comme Mochizuki (Chiisakobé, Tokyo Kaido) ou Matsumoto (Sunny), Asano installe, avec une grande élégance graphique, un univers lumineux et mélancolique, à la fois cruel et poétique. Le quartier de la lumière, récit choral sensible, place définitivement Inio Asano sur la liste des mangakas à suivre !! (Philippe)
Le Quartier de la lumière d’Inio Asano, Kana, 9,20€ (10,20€)
---

Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Notre chronique de « L’Enfer en bouteille » de Suehiro Maruo


Un frère et une sœur naufragés sur une île déserte ; un moine en proie à d’étranges cauchemars ; un masseur cupide et aveugle assassiné par ses voisins ; deux enfants perdus dans la misère du Japon d’après-guerre, L’enfer en bouteille compile quatre histoires sombres. On y retrouve l’érotisme, l’humour noir et grotesque ainsi que l’élégance graphique caractéristique des récits de Maruo. Mais la matière première de ces nouvelles est sans doute la souffrance des protagonistes et plus généralement le désespoir dont l’humanité ne semble pouvoir s’extraire. De cette profonde douleur qui  tenaille autant l’auteur que ses personnages, est née une colère intense et une férocité qui le pousse à s’attaquer de front à la société et à en briser les tabous. C’est d’ailleurs parce que Maruo gratte dans nos peurs, nos interdits, nos fantasmes ou notre subconscient qu’il dérange autant ou qu’il effraie ! Néanmoins, Suehiro Maruo est aujourd’hui considéré comme le chef de file du mouvement Ero-Guro (érotique-grotesque) mais est également devenu un auteur culte et reconnu !!  (Philippe)

L’Enfer en bouteille de Suehiro Maruo, Sakka, 12,60€ (13,95€)
---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Notre chronique de « Paiement accepté » d’Ugo Bienvenu


La carrière de Charles Bernet est à son zénith. Avec 6 oscars, la palme d’or, l’ours d’Or à Berlin et un golden globe, « La continuité grise », son dernier film, est couronné de succès. Ce qui ne l’empêche pas de plancher déjà sur un nouveau long métrage. Si ce n’est pas son chant du cygne, ce doit en tout cas être un chef d’oeuvre. Charles met la barre très haut et charge Junior son ami de toujours, de trouver les investisseurs et de mettre de l’huile dans les rouages. Bon an mal an, le tournage prend forme avec ses aléas jusqu’à ce qu’un accident de train ne contraigne Charles à être hospitalisé, abandonnant du même coup sa charge de réalisateur... Quand l’un des protagonistes est calqué sur Donald Trump, on se dit que le ton est donné! Si Paiement accepté est clairement bourré de second degré et d’ironie, l’ouvrage n’en reste pas moins très bien ficelé malgré une entrée en matière un peu poussive. Les dialogues sont savoureux, les couleurs pop à souhait, l’hommage de l’auteur au cinéma de genre bien senti, le tout mis en scène dans un univers futuriste original et cohérent. Un OVNI à découvrir ! (Matthieu)
Paiement accepté d’Ugo Bienvenu, Denoël,  21,90€
---
Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.


Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Portrait d’une ville : Tokyo

Chaque mercredi, découvrez sur pointculture.be le portrait d’une ville sous un angle citoyen.
Cette semaine, c’est Tokyo qui est mis à l’honneur et Multi BD y a été de sa plume.

Le Vagabond de Tokyo
de Takashi Fukutani
« Le Tokyo de Takashi Fukutani est modeste et populaire, le biotope quotidien du ’’petit peuple tokyoïte’’ mais aussi un espace d'errance pour les laissés-pour-compte et les besogneux dont l'auteur faisait partie. » Lire l’article.

Le vagabond de Tokyo de Takashi Fukutani, 5 volumes, Lézard noir, 20,70€ (23,00€)/pièce
---

Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


YORO : Spécial politique française

(Pour voir la chronique en vidéo, cliquez sur la vidéo ou sur ce lien.)
La Présidente de François Durpaire et Farid Boudjellal, 3 volumes, Les Arènes, 20,30€ (22,45€)/pièce.
Faire la loi d’Hélène Bekmézian, Patrick Roger et Aurel, Glénat, 14,90€ (16,50€).
Quai d’Orsay d’Abel Lanzac et Christophe Blain, Dargaud, tome 1 : 14,90€ (16,45€), tome 2 : 15,30€ (16,95€).
Désintégration de Matthieu Angotti et Robin Recht, Delcourt, 16,70€ (18,55€)
L’Affaire des Affaires de Denis Robert et Laurent Astier, Dargaud, 34,90€
L’ère de l’égoïsme de Darryl Cunningham, Çà et Là, 19,80€ (22,00€)
Révélation$ de Denis Robert, Les Arènes (plus édité)
---

Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


Dossier : Justice League


Le groupe apparaît en février 1960 dans les pages de Brave and the Bold #28, écrit par Gardner FOX et dessiné par Mike SEKOWSKY. À l’époque, les super-héros sortaient à peine d’une longue période de vaches maigres.
De la Terre aux étoiles
Le groupe se rassemble afin d’affronter une menace extraterrestre, en l’occurrence Starro, le conquérant cosmique. L’épisode rassemble Wonder Woman, Green Lantern (Hal Jordan), Flash, Aquaman et le Limier Martien.
Les héros affrontent bien souvent des menaces extraterrestres. L’ambiance dans l’équipe est calme et conviviale, dénotant une atmosphère de camaraderie entre les héros. Soudés, les personnages accueillent régulièrement de nouvelles recrues, comme Green Arrow.
Un peu de comédie ne fait pas de mal
La série durera 261 numéros jusqu’en 1987. Dans la foulée, une nouvelle version est lancée, écrite par Keith GIFFEN et Jean-Marc DeMATTEIS, privilégiant un ton comédie. Batman y côtoie Green Lantern (Guy Gardner), mais aussi Booster Gold, Blue Beetle, la nouvelle Doctor Light, Black Canary, Captain Marvel ou le Limier Martien.
En 1997, Grant MORRISON supervise la nouvelle série JLA, dessinée par Howard PORTER. Dans cette version, le groupe est constitué des héros les plus puissants de l’univers DC, Superman, le Limier Martien, Wonder Woman, Green Lantern (Kyle Rayner), Flash (Wally West), ainsi que Plastic Man et Batman. Le titre renoue avec les menaces extraterrestres.
Renaissance du groupe
C’est dans cette optique que Geoff JOHNS et Jim LEE recréent la Ligue de Justice dans le cadre de la « Renaissance DC » en 2011. Ils regroupent les héros les plus puissants, à qui ils adjoignent Cyborg, et opposent l’équipe à Darkseid.
Les deux auteurs donnent beaucoup d’importance à Steve Trevor, agent de liaison du gouvernement auprès du groupe. Cependant, l’assaut de Mr Graves (DC Saga #10 à 13) le laisse blessé et profondément meurtri. C’est à ce moment qu’Amanda Waller remplace officiellement Trevor.
Une autre particularité de cette nouvelle Ligue de Justice est que les rapports entre ses différents membres sont parfois conflictuels. Les scénarios de Geoff JOHNS mettent en avant les colères et les altercations des différents héros, et nous sommes loin des réunions polies et souriantes racontées par Gardner FOX.
Deux autres Ligues
Enfin, Justice League a donné naissance à d’autres séries. Dans la série Justice League Dark, Steve Trevor organise la réunion d’un groupe spécialisé dans les affaires surnaturelles, et dirigé par John Constantine et Zatanna. Et parallèlement, Amanda Waller s’occupe de rassembler une troisième force de frappe et recrute des êtres aussi puissants que Hawkman ou le Limier Martien. Elle contacte également deux jeunes héros, Vibe et Katana.
Ces trois Ligues constituent les différentes facettes de la présence de surhommes sur Terre. Figures publiques, enquêteurs en paranormal ou justiciers à la solde du gouvernement, ils sont appelés à se rencontrer à l’avenir. Dans quelles conditions? Vous le saurez dans les prochains numéros…
Justice League of America de Grant Morrison et Howard Porter, Urban Comics, 25,20€ (28,00€)
Justice League Rebirth, collectif, Urban Comics, 13,50€ (15,00€)
- Édition Canal BD disponible, 15,00€ (derniers exemplaires)
---

Certaines réductions pourront être soumises à des modifications ultérieures.

Pour vous inscrire à la newsletter de notre librairie, cliquez sur l’enveloppe ci-dessous:


 
Free counter and web stats